« I feel good »

On m’a passé ce film de Stephen Walker en me disant, regarde, c’est génial et ça fout la patate !

Hé bien pour ma pomme, c’était plutôt un tantinet déprimant.

Bon, disons plutôt que ce film de 2007 n’est pas pour moi résolument optimiste.

Le sujet : un documentaire sur une chorale de personnes âgées aux Etats-Unis qui reprennent des chansons pop-rock.

Alors effectivement, c’est marrant au début de voir cette mamie péchue qui reprend Should I stay or should I go ? des Clash, toute ma jeunesse période London. Sauf que très vite, j’y vois plutôt le deuxième degré des paroles.

Et en fait, tout le long de ce très beau film, ça joue sur les 2 plans, ils ont effectivement la pêche, ces papys, sauf qu’ils ont des pathologies graves, que ça leur demande bien un max’ d’efforts de préparer ce spectacle. D’ailleurs, 2 vont mourir pendant le tournage. Faut dire que la moyenne est de 80 piges, tout-de-même. Alors forcément… L’un d’eux avait un cancer qui a finalement eu raison de lui.

Moment très fort lors d’un concert dans une prison, alors que la chorale vient d’apprendre son décès.

Et faut voir comme ils sont reçus par les détenus. Ils ont tous la larme à l’oeil, ces grands costauds tatoués.

Et mes enfants (9 et 13) ont adoré ce film, ils ‘passaient’ par là, et il sont restés. Comme quoi.

Connaissez-vous la chanson de Coldplay Fix you  ?

Inutile de vous dire que de la bouche d’un vieux monsieur de 80 ans, les paroles prennent un tour sacrément bouleversant.

Je vous laisse avec Coldplay…

Biowoman

A la maison, je suis biowoman.
Depuis longtemps, mais de plus en plus, même si le fameux pouvoir d’achat ne grimpe pas. Question de choix.
D’ailleurs, pour moi, ce n’est pas une question de choix.
Avant (le cancer), j’étais biowoman pour sauver la planète.
Et rien ne m’énervait plus quand j’allais au magasin bio, que de croiser des vieilles bourges en 4×4 qui venaient faire les provisions pour sauver leur peau.
Maintenant, je suis biowoman pour sauver ma peau et ma famille, en plus de la planète.
pfff, vaste projet !

Je voudrais vous faire partager une chanson de Pascal Parisot, ‘Mes parents sont bio’, voici le lien
A la maison, on adore !

Ma Lhasa

Une personne hors du commun…
Je l’avais vu en concert au Printemps de Bourges en 2004, et alors que j’avais vu des dizaine d’artistes pendant la semaine, en passant d’une salle à une autre, sans jamais regarder un concert dans son intégralité (avantages… et inconvénients du pass !), je me souviens être restée scotchée à sa voix. Restée jusqu’au bout de son récital. (Mon meilleur concert cette année-là avec Buck 66)
Elle était magnifique de présence, au théâtre Jacques Coeur très intimiste. Elle penchée vers ses spectateurs, parlant entre chaque chanson, pour en expliquer la trame si elle n’était pas en français, ou nous en expliquer le contexte.
Cela me ramène au temps béni d’avant ma maladie, le temps où je courrais les concerts, pas fatiguée la jeune Méli qui se couchait à point d’heure au Printemps !
Depuis je n’ai eu de cesse de la faire découvrir dans mon travail. Et puis là, avec son troisième album, plus besoin, elle était devenue célèbre. Même gala.fr parle de sa mort.

La roue tourne, Lhasa me le rappelle une fois de plus.
Trois petits tours et puis s’en va.
En ces premiers jours de 2010, elle me rappelle qu’on peut mourir du cancer.