Récidive

… ou nouveau cancer. Les deux termes sont communément utilisés par mes médecins, je ne sais pas quel est le plus effrayant, d’ailleurs. Sans doute récidive.
C’est le même type de cancer : canalaire infiltrant, triple négatif. Sur l’autre sein.
Même chirurgienne, même oncologue…

oncologie

Et même programme ou presque.
En 2007, j’avais eu ablation, chimiothérapie (TAC) puis radiothérapie. Là, il était question d’ablation + curage avec reconstruction immédiate puis chimiothérapie (Endoxan + Taxol).
Mais côté chirurgie, une deuxième option s’est offerte après RCP, et après avoir fait comprendre à ma chirurgienne que je désirais attendre les résultats cytogénétiques (voir article précédent ici).
J’ai donc eu seulement une tumorectomie + curage. Dans un premier temps. Le temps d’encaisser le fait que je fêtais seulement le 1er anniversaire de la reconstruction (si durement payée)…
S’il s’avère (et je croise très fort les doigts) que je n’ai pas de mutation Brca1 ou 2, je reste là-dessus chirurgicalement, et je poursuis avec la radiothérapie.
Sinon, ablation et reconstruction immédiate, ablation préventive des ovaires, et pas de radiothérapie.

Le suspense va donc durer jusqu’en septembre, peut-être avant, les résultats actuellement et dans ma région ont en urgence, un délai de seulement 2 mois. Bien plus court que ce que j’avais entendu et lu par ailleurs. Heureusement, car après la chimio, mi-septembre il faut pouvoir savoir quelle suite donner : chirurgie ou rayons.

Lorsque j’ai démarré ce blog en 2009, c’était à distance de mon premier cancer (2007). C’était le recul nécessaire pour que j’arrive à en parler de manière un peu détachée.
Je voulais à l’époque porter un message d’espoir pour les jeunes femmes qui auraient eu le même parcours : rencontrer le cancer durant une grossesse. A l’époque, très peu de choses sur internet, je voulais un peu combler ce blanc. Lorsqu’ensuite, en 2013, je me suis faite reconstruire par la méthode Diep, il me paraissait de nouveau intéressant de partager cette expérience.

Là, aujourd’hui, je ne sais pas.
D’abord, ça m’est beaucoup plus dur d’écrire, au milieu de la tourmente.
Et je ne sais pas ce que je peux apporter d’inédit.
Et là, il n’est plus question d’espoir de celle qui s’en est sortie. Je comprends bien l’effroi que je suscite autour de moi. Récidive presque 9 ans après.

Alors je ne sais pas…
En attendant, je vous embrasse tou(te)s mes fidèles ami.e.s.

5 réflexions sur “Récidive

  1. lamocheteuse dit :

    Je comprends que tu t’interroges. Tu as raison, il faut un peu de temps pour digérer tout ça.
    J’ai pris le parti de tout raconter pour donner des nouvelles à mes proches sans radoter. Et aussi pour que le maximum de personnes comprennent ce qu’est un traitement contre le cancer au quotidien en 2016, pour balayer les idées reçues. C’est dur parfois, mais ce n’est pas le dernier stade de l’enfer non plus. Et la médecine avance à pas de géant. Alors, il y a encore plein d’espoirs. J’espère qu’une fois passé le choc, tu partageras encore avec nous les infos et les astuces que tu découvriras pour vivre au mieux cette nouvelle épreuve.
    S’il te plait, donne nous encore de tes nouvelles. Je suis sûre que tu as encore en toi plein de ressources pour ce nouveau combat.
    Je t’embrasse affectueusement.

    Aimé par 1 personne

  2. zaboton dit :

    je viens de tout relire ma chère Mélo.Il vaut mieux un nouveau cancer qu’une récidive.Surtout chez les triple nég.!Tu fais tout ce qu’il faut, tu es une battante.
    Moi aussi,je vais suivre ta nouvelle aventure et je serai à tes côtés(même de loin)
    je t’embrasse.
    zabotob

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s