ACR3

Alors que je me croyais définitivement tirée d’affaire, et que les mammographies annuelles étaient devenus depuis quelques temps une routine, emballée en moins d’une demi-heure, clichés face + profil avec la machine new age (j’en parlais ici en 2013), un bout de ciel vient de me tomber sur la tête.jeu de l'oie

ACR3

Examen très éprouvant, 5 clichés pour être sûr, et moi qui me rhabille à chaque fois entre, parce que je ne veux pas y croire, désolée madame mais là, il va falloir refaire un cliché … Un radiologue qui dit que ce n’est rien mais qui revient à chaque fois pour en redemander un autre, qui refait une deuxième échographie, parce qu’il ne comprend pas que ce qu’il voit à la mammo ne correspond pas à l’écho, ou vice-versa peut-être, je m’embrouille.

Un examen qui va durer 1h30 au lieu de la petite demi-heure habituelle… Moi qui perd pied, incrédule…
Lorsqu’enfin il me libère, le radiologue me donne le protocole : « Il faudra que vous reveniez dans 3 ou 4 mois, mais ne vous inquiétez pas, c’est certainement rien. »

Je me dis tout-de-suite que ce sera impossible, 3 mois… Alors je vois en urgence ma gynéco, celle qui m’a opéré il y a 8 ans. Elle me dis la même chose. Attendre, pas d’autre solution pour éclaircir ce doute. Une biopsie pourrait faussement nous rassurer car la masse trouvée ne fait pas plus de 8 mm, c’est trop petit, on pourrait viser à côté.

Je ne m’étais jamais penchée sur cette histoire d’ACR… (Pour rappel, je n’ai pas eu de mammographie lors de mon cancer en 2007 car j’étais enceinte, une écho avait suffit à enclencher la biopsie.)

classification_anomalies_mammographiques

Je comprends bien ce que signifie ‘forte probabilité de bénignité’.
Il n’empêche : depuis ce jour, je regarde mes cheveux de façon attendrie, pareil pour mon sein. Je viens de fêter le premier anniversaire de ma reconstruction terminée.
Ce nuage sur ma tête me fait penser des trucs cons du genre je n’ai pas su vraiment apprécier le temps béni où tout allait bien. Pourtant j’aurai dû au vu de ce que j’avais déjà connu, etc…

Je n’en parle trop autour de moi parce que ça ne servirait à rien.
Je fais des plans sur la comète, comme pour m’habituer à la probabilité sans doute faible, mais bien là, de devoir me faire opérer cet été, devoir repartir sur des traitements lourds… Je prépare quand-même le grand voyage que j’ai prévu en août avec mes enfants.

Le petit vélo fonctionne bien certains jours, et je me dis que c’est déjà ça, que j’ai pu les élever, que je serais sans doute mieux armée psychologiquement cette fois-ci si…Mais mes nuits ressemblent de nouveau à un gruyère… Tout me revient en pleine poire.

Si cette idée de devoir être dans l’incertitude pendant 3 mois me paraissait insurmontable le jour de cet examen, je m’habitue. Et tant mieux. Certains jours, je me prépare, d’autres, j’évacue l’idée.

Je dois donc attendre juin pour un nouveau bilan écho + mammo, en sachant que même si cette masse n’a pas bougé, je devrais encore procéder à un nouveau contrôle 3 ou 4 mois après.

Autrement dit, cette année 2016 est plombée par cette incertitude.
J’ai la sensation d’être à la fin d’un jeu de l’oie où je dois reculer d’une case parce que je n’ai pas tiré le bon n° aux dés.

9 réflexions sur “ACR3

  1. lamocheteuse dit :

    Et merde ! Mais, comme rien n’est sûr, garde espoir. Et dope tes défenses immunitaires avec de la vitamine D et de l’Immuno 10 de Thérascience (d’après mon généraliste), et tout ce qui te fait du bien (échinacée, gelée royale …).
    As-tu fait une prise de sang pour voir si les marqueurs ont bougés ? (http://noeudscheveux.canalblog.com/archives/2016/03/06/33473869.html)
    Toi aussi, tu penses à un jeu de l’oie ! Je pensais en inventer un pour le parcours de soin … un jour peut-être.
    Bisous.

    J'aime

    • Mélilotus dit :

      Je viens de retourner à ton blog… je ne savais pas que tu battais de nouveau. Toutes mes pensées +++ Merci pour tes conseils et ceux de Martine, je suis toujours les conseils de DSS et plus que jamais🙂 Bon, pas encore les petites cuillères de curcuma-beurk, on en est pas encore là !

      J'aime

  2. Andre dit :

    Comme c’est injuste de devoir toujours douter , redouter le pire mais toujours espérer quand même …bref de ne jamais être tranquille en fait . Je vous envoie plein de pensées positives.
    Bises

    J'aime

  3. lumine dit :

    Je t’adresse une tonne d’ondes positives et je te rajoute à ma liste pendant mes moments de méditation de l’amour bienveillant

    J'aime

  4. Martine dit :

    et Merde…….. comme je peux entendre ton inquiètude
    oui comme dit ci dessus dope toutes tes defenses et reprise des brocolis…..😉
    et Zenattitude……. bon alors avec toi eu un envois de chaudoudoux en expresss

    J'aime

  5. IsabelleDeLyon dit :

    Ca ne va pas te rassurer mais mes seins ne sont jamais descendus en dessous d’ACR3, parfois ils remontent à ACR4. J’ai eu 6 biopsies en 9 ans et je peux t’assurer que s’il y avait une très grosse suspicion, ils n’attendraient pas 3 mois. Une seule fois on m’a fait attendre 3 mois pour revenir et ça s’est terminé encore une fois par une biopsie, c’était juste après ma reconstruction. Est-ce qu’on t’a injecté de la graisse dans ton sein classé ACR3 ? est-ce que tu l’as dit au radiologue ? les clichés sont perturbants pour eux après ce type d’intervention et ils y perdent leur latin. Dis toi aussi, si jamais c’était cancéreux, 8mm, ce n’est rien et si ça peut attendre 3 mois, ça ne peut qu’être du in-situ. Je te fais plein de gros bisous et reste plus qu’à tenter de te dire que de toute façon, ça te fait trois mois de tranquilité où tu n’auras pas à subir un quelconque traitement.

    J'aime

  6. steph dit :

    tu as aussi une grande probabilité que ça soit ok, in fine. C’est possiblement du surdiagnostique. Plein d’ondes positives pour toi.

    J'aime

  7. BB dit :

    Courage. La vie vous a visiblement dotée de beaux enfants, d’un solide sens de l’humour et sans aucun doute d’autres talents avec lesquels profiter de chaque moment offert. S’inquiéter pour demain ne sert pas à grand-chose au final… si ce n’est à gâcher aujourd’hui. J’ai un cancer métastatique : pas d’opération, « seulement » chimio et traitement un peu lourd parfois à supporter. J’en ai fini de me soucier de ces petites bêtes en sommeil qui risquent de se réveiller d’un jour à l’autre. Je ne sais pas très bien si cela pourra vous aider, mais pour ma part j’ai fait fi de cette épée de Damoclès au-dessus de ma tête : c’est moi qui décide ! J’apprécie chaque instant autant que possible, je suis devenue gourmande de la vie (une nouveauté !) et si parfois un coup de blues frappe à la porte, j’attends qu’il passe son chemin… Je vis seule, sans enfants, mon mari est allé compter fleurette à une jeunette, j’ai perdu ma maison et le magnifique jardin qui allait avec ainsi que mon travail. Mais je suis heureuse car, en définitive, j’ai compris la valeur du vécu en toute circonstance et la magie de ceux qui m’entourent. Nous sommes toutes différentes face à ce « coup du sort », mais nous avons toutes la capacité d’aimer et d’être aimée. Bon courage à vous et, dans la mesure du possible, garder les yeux tournés vers le soleil.

    J'aime

  8. Pernelle dit :

    J’ai eu cette frayeur sur le néné survivor l’année dernière. Et p…biiiip que c’est long d’attendre la deuxième mammo. Mais de l’aveu même de mon cancéro, les radiologues ont tendance à être plus pointilleux avec des patientes déjà atteintes. Ils préfèrent classer ACR3 ce qu’ils laisseraient en ACR2 chez une nana lambda. On leur reprocherait trop de passer à côté avec nos antécédents. Le prix à payer, ce sont ces sueurs froides, encore et encore… Tout plein de pensées pour toi! Des bécots

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s