Comme un typhon

Lorsque j’ai pris la décision ce printemps, de me faire reconstruire, je me suis sentie comme une veuve de guerre à qui l’on annonce que finalement, son mari n’est pas mort, qu’il va revenir.
Forcément changé. Plus tout-à-fait le même.

J’ai hâte. Je n’imagine pas l’émotion qui va me submerger lorsque j’apercevrai à travers les pansements, un volume à l’endroit de mon creux.

Comme un typhon qui approche…typhon Krosa

Frappée il y a deux jours, par cette image satellite ! Un typhon qui ressemble à un sein, un sein qui ressemble à un typhon…

Oui, c’est un peu ça.
Serrer les poings et se faire toute petite lorsqu’il va arriver.

Publicités

9 réflexions sur “Comme un typhon

  1. sophie dit :

    Oui, je comprends… que des vents chauds t’enveloppent et t’accompagnent vers ces nouveaux rivages. Dans la douceur, autant que possible.
    Sophie

    J'aime

  2. Mélilotus dit :

    Bonjour et merci à toutes pour vos gentils messages 🙂
    Tellement désolée pour le typhon de la photo… sans commune mesure avec mon intervention 😦
    Me revoilà depuis hier soir chez moi, 7 jours d’hospitalisation auprès d’une super équipe : beaux chirurgiens (j’en ai eu 4 pour mon opération, mazette !) et infirmières aux petits soins. Un billet en préparation, mais avant cela, je voulais vous dire que tout s’est super bien passé, le résultat n’en est pas un puisque c’est seulement le début du chantier, mais je suis heureuse de l’avoir fait !
    Je vous embrasse,
    Méli

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s