Rejoindre la rive

Ca y est… j’ai rejoins la rive. La terre ferme, celle des bien-portants.
C’est enfin arrivé. J’ai dépassé les 5 années de rémission il y a quelques semaines. Je suis guérie pour les médecins.Mélilotus

Même plus à 100% depuis quelques mois. Pour la sécurité sociale, c’est 5 ans après l’opération. Pour les médecins, 5 ans après les traitements.

A force de l’avoir entendu, lu, ainsi, je suis susceptible d’être à nouveau atteinte d’un cancer comme n’importe quelle personne.
Je retombe dans les 10% de chance d’avoir un cancer.
Après avoir vécu avec la statistique de 37% de chances de récidive.
Il me revient en mémoire tous ces chiffres, et ces années d’attente depuis 2007. M’imaginer en 2013 était… inimaginable. Et puis voilà, j’y suis. C’est comme si on vous demandez de vous projeter là, aujourd’hui, en 2018. De la science-fiction !

Et je repense au rêve éveillé de la barque que j’avais fait alors…
Je n’ai pas rejoins la rive des bien-portants du jour au lendemain. Ca se fait en douceur, voire en douce ! J’ai même raté la date exacte ! Pas fêté ça avec du Champagne. Je le voulais, et puis j’ai oublié. Bien contente d’avoir oublié, d’ailleurs.
Lorsqu’on me dit « Oh, ton petit dernier a 5 ans 1/2, qu’est-ce que le temps passe vite ! »… hum, pas pour moi. Il m’aura fallu ce temps en effet pour guérir. Ce ne sont pas des blagues ces stats finalement ! Ou bien alors c’est à cause de cette barrière des 5 ans que je n’ai pas réussi avant à me sentir vraiment guérie ? Va savoir.
5 années où ma vie a été emplie de cancer.

Je ne crie pas victoire. Parce que si le cancer me quitte, du moins je veux le croire, il est encore ailleurs, pas si loin de moi. Ne serait-ce que dans le souvenir de celles qui…

Le puzzle est remonté, il manque juste une pièce. Mon sein disparu. Aucune ne pourra le remplacer. Il n’empêche, maintenant que tout le reste s’estompe (la peur, le souvenir des traitements, …), je sens que j’ai du mal à faire le deuil de cette pièce manquante. Ces 5 années n’y auront pas suffit pour le coup.
J’ai espéré voir Dieu à Paris, je n’ai rencontré qu’un chirurgien distant. Mauvaise pioche une fois de plus. Pas de bol. Trop difficile, Méli ? Pas assez motivée ? Toujours aussi trouillarde ?
Mais ce n’est pas si grave. Je travaille à l’idée que l’essentiel est ailleurs.

Je reviendrai sans doute faire un tour ici si je procède à une reconstruction chirurgicale.

G., 5 ans 1/2 : "Maman guérie"

G., 5 ans 1/2 : « Maman guérie »

Je vous laisse donc, me retire sur la pointe des pieds de la blogosphère. Mais je voulais une dernière fois témoigner, écrire ce que j’aurai aimé lire ou entendre du temps où les 5 années me paraissaient des décennies : On peut, un jour, ne plus voir l’épée de Damoclès. Se sentir guérie. Vraiment. C’est possible.

Je vous remercie de votre présence toutes ces années, vous embrasse, et vous souhaite le même apaisement.

J’arrête là le blog mais continuerai à toujours répondre aux commentaires et messages privés.
Publicités

18 réflexions sur “Rejoindre la rive

  1. Cécile dit :

    Bravo et ciao…
    Depuis 3 ans je vous suis quasi tous les jours, un petit clic pour voir s’il y a un nouvel article…
    Au début à la recherche d’info lors de l’annonce de mon cancer et puis, un jour, par hasard, nos chemins se sont croisés avec un billet sur un dvd sur le cancer du sein sur lequel j’ai témoigné.
    Sachez que j’ai toujours apprécié le ton de vos billets, votre recul, vos interprétations et l’information mise en ligne sans pour autant laisser de commentaire.
    Je vous souhaite de tout cœur une très belle renaissance, remplie de ces mille et un petits bonheurs à savourer au quotidien et qui font les joies de la vie.
    Je vous embrasse
    Cécile

    Ps : Si un jour, l’idée de la reconstruction revient… j’ai un excellent contact sur Lyon. Pas essayé pour autant car récidive.

    J'aime

  2. Christine NIEL dit :

    Bonjour
    Mon cancer a été découvert en nov 2011, chimio, opération en avril 2012, rayons (fin en juillet 2012) et traitement hormonal depuis début août 2012. Quand vous dîtes pour les médecins « 5 ans après les traitements », cela veut dire 5 ans après le traitement hormonal de 5 ans?
    Merci _- profitez de chaque petit bonheur au quotidien
    Christine

    J'aime

    • Mélilotus dit :

      Je ne sais pas… Ne vous-ont-ils pas parlé à vous, de cette barrière des 5 ans ? J’espère que cela ne double pas la « peine » pour celles qui ont l’hormonoT…
      Toute mon amitié,
      Méli

      J'aime

  3. Martine Halize dit :

    gros bisous et plein de chaudoudoux pour fêter ça
    ❤ ❤
    Merci à David et à son site de m'avoir permis de te rencontrer
    Bye Meli

    J'aime

  4. Lumine dit :

    Alors, après ce billet je me pose qu’une seule question, voire des dizaines et des dizaines en une :

    Désormais, à quoi penses-tu Méli ?

    Quand tu te réveilles,
    Quand tu déjeunes,
    Quand tu rentres dans ta baignoire,
    Quand tu prends ta douche,
    Quand tu t’habilles,
    ………………………………………………..

    A quoi penseras-tu quand tu vas picorer les prochaines framboises dans ton jardin ?

    Merci infiniment pour ton texte d’une cinquantaine de questions écrit en décembre 2008 et pour l’ensemble de ton témoignage.

    J’espère que le risque va se tenir éloigné de toi et te souhaite 90% de chance de t’ancrer dans la terre ferme !

    J’ai également une pensée pour David et son site qui nous a permis un certain nombre de belles rencontres.

    Je t’embrasse

    Françoise

    J'aime

  5. Catherine Cerisey dit :

    Coucou méli,

    je viens juste de lire ton dernier post, vraiment le dernier pour le coup !A la fois triste pour la blogosphère et heureuse pour toi, je comprends ton besoin de recul. Finalement ce blog aura bien (?) accompagné ces cinq années sur la barque en plus d’aider beaucoup de femmes ! Bloguer demande beaucoup d’énergie, d’introspection et d’exhibitionnisme (dans le bon sens du terme) … parfois j’y pense aussi et puis une dépêche intéressante, un évènement dans ma vie, une rencontre me donne envie de reprendre la plume … peut être ce sera ton cas, peut être avant ton prochain rendez-vous chez un chrirugien que j’espère plus humain que le dernier … peut être ou pas comme dirait ma fille !
    Ton blog reste en ligne pour nous, et pour que les nouvelles embarquées y trouvent aide et réconfort … n’est-ce pas là le principal ?
    Je te souhaite le meilleur ma belle, une longue vie et que tu reviennes nous voir de temps en temps, peut être même pour les 20 ans de ton petit bout de chou qui te feront mesurer le chemin parcouru.
    Je t’embrasse
    Catherine

    J'aime

  6. nadine dit :

    Merci pour ta présence
    En pleine détresse , j’ai découvert ton blog dans Rose magasine et enfin j’ai pu me fixer un cap
    Bon vent à toi

    J'aime

  7. IsabelleDeLyon dit :

    Contente de te lire et d’apprendre cette bonne nouvelle. Si jamais tu veux l’adresse de mon chir à Lyon, mais peut-être que tu l’as vu et que ça n’a pas collé… Perso je suis contente du volume retrouvé même si ça ne sera jamais comme avant.
    Amicalement

    J'aime

  8. karine dit :

    moi aussi, 2007 … , pis j’ai atteint les 5 ans, sans les fêter non plus, 2018 est aussi de la science-fiction, le cancer n’est jamais très loin non plus…Les pourcentages sont plus élevés car génétique. Foutus chiffres. J’ai eu double mastectomie et reconstruction immédiate mais le deuil n’est pas fait : parait que c’est plus facile de le faire quand la reconstruction est différée.
    En tout cas, je découvre ce blog lors de sa clôture (jamais dans le bon créneau moi ^^) mais merci, ça fait du bien parfois de savoir que, non, on n’est pas folle et que d’autres sont pareilles que vous. Plein de bonnes choses à vous 🙂

    J'aime

  9. Ghis dit :

    Et bien je te souhaite beaucoup de bonheur. Ton blog m’a beaucoup apporté pendant mes traitements. Peut être de temps en temps donneras tu de tes nouvelles. Je l’espère en tous les cas et encore merci pour ton Blog. Biz

    J'aime

  10. Cathie dit :

    Toutes ces pages font un formidable livre qui reste ouvert à toutes, une mine d’inspiration, de réflexions, de sincérité, de vision décalée et d’humour (si!). Merci la Méli guérie.

    J'aime

  11. Fauchet Sylvie dit :

    penser qu’on peut être guérie après cinq ans d’un cancer du sein, c’est pour moi se bercer d’illusions, méconnaître la situation particulière de ce cancer, à cinq ans de rémission, je ne me suis jamais dit que j’étais guérie, à juste titre malheureusement!

    J'aime

  12. MarysePomme dit :

    Quel anniversaire Mélilotus ! . J’espère bien te voir bien portante à notre prochaine rencontre de l’association .
    Grosses bises à toi. Portes toi toujours de mieux en mieux chère amie bloggeuse.

    J'aime

  13. Fabienne Mimaud dit :

    Bel anniversaire et bravo. Et surtout merci. Je suis actuellement dans le combat, ma parole et mes pensées étaient bloquées et ça commençait à devenir problématique. En vous lisant le déclic s’est fait. Alors un immense merci.

    J'aime

  14. Camille Gautrot dit :

    Je découvre seulement aujourd’hui ce blog. Pas toujours d’accord avec vous mais j’aime beaucoup votre style. Dommage de ne pas l’avoir connu plus tôt. Actuellement en récidive qui a démarré juste 6 mois après la fin de la RT. J’ai eu la chance de bénéficier d’une reconstruction immédiate avec symetrisation avant la RT. J’ai hâte d’être aux 5 ans…. Même si tous les contrôles jusque la vont me faire paniquer !profitez bien ! Et merci de ces billets.
    Camille

    J'aime

  15. chartres dit :

    Je viens , ce soir, de prendre mon dernier comprimé d’hormonothérapie …Je me disais : »Tiens, il y a 5 ans, tu n’imaginais pas que ce jour viendrait ! » .J’avais moi aussi prévu ou rêvé de boire du Champagne mais je n’en ai rien fait ! Autre similitude …il y a 5 ans, ce n’était pas la naissance de mon fils mais de Hugo, mon premier petit enfant .Je quittais l’hôpital le jour de sa naissance et depuis , je le regarde grandir ! Il est tout un symbole particulier pour moi ! Il y a 5 ans, nous échangions aussi Le livre de Pierre …(impossible de mettre ce titre en italique et de le souligner !!!) Bon allez, pas de séance nostalgie, nous pensons et nous sommes ! See you !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s