Signe de rémission

Mercredi dernier, je suis rentrée dans ma cinquième année.

Cette expression me rappelle ma grand-mère qui, enfant, m’embrouillait à chaque anniversaire, ne fêtant pas mon nombre d’années, mais le suivant dans lequel je rentrais.

A force d’explications, j’entrevoyais ce concept, ou plutôt imaginais un calendrier de 365 cases, où telle une Alice modèle réduit, je jouais à la marelle. Un petit bon chaque jour vers mon nouvel anniversaire.

Je rentre ainsi dans ma cinquième année, chiffre 5, presque magique lorsqu’on apprend la maladie. Tellement lointain.
Magique, au début. On a envie d’y croire. Se dire qu’après, on rejoint les autres. Mais il est vrai que lorsqu’on s’en rapproche, évidemment, on se sent plus léger, mais évidemment, on sait que ce chiffre n’est qu’une statistique de plus. Parce qu’en 5 ans, on a eu le temps d’entendre des tas d’histoires de cancer. Et de savoir que cette barre est toute relative.

Alors je m’étais dis que ce pseudo anniversaire, 4 ans après le dernier jour de mes traitements, je n’allais pas aller l’étaler sur la toile. Pour dire quoi d’abord ?

Et puis, là, au détour d’un mouvement, en cette fin d’après-midi particulièrement chaude, qu’est-ce-que je sens ?
Non, pas une boule. Je sens sous mon bras opéré une odeur de transpiration. (Je n’aurai décidément rien épargné à mes lecteurs !)

Merci mon corps pour ce cadeau ! Le jour-même, c’est trop fort.
Ca m’a rappelé le retour des règles longtemps après la chimio, tiens. On s’en passerait à priori, mais finalement, tous les signes de retour à la normale sont les bienvenus.

Alors j’ai essayé de creuser le sujet, pour ne pas faire un billet que trivial, et donner une info scientifique. Et bien je n’ai rien trouvé si ce n’est que les glandes sudoripares apocrines avaient dû en prendre un coup. Radiothérapie ou opération, va savoir.

Bon allez, je ne boude pas mon plaisir, bien contente de jouer à la marelle encore une année, y compris en mettant un petit déo bio.

Si cette photo de marelle vous intrigue, cliquez dessus…

Publicités

6 réflexions sur “Signe de rémission

  1. IsabelleDeLyon dit :

    Très contente pour toi… Par contre je ne sais pas toi mais sous l’aisselle côté rayon, presque plus la peine de m’épiler, les rayons ont au moins eu ce mérite…
    Et si tu trouves un déo bio qui soit vraiment efficace, je suis preneuse, j’ai eu beau essayer, pas un ne m’a satisfait l’été lorsque nous travaillons sans clim dans une chaleur pénible sans m’incommoder moi-même de mon odeur…
    Bisous

    J'aime

    • Mélilotus dit :

      Bah, j’ai la chance de très peu transpirer, et ça ne date pas de mes pb de santé. Tous les déos me vont. Je peux faire une heure de vélo et avoir les dessous de bras secs ! Ouais, y’a des injustices ;o) Je ne sais pas si c’est mieux d’ailleurs.

      J'aime

  2. Isasuisse dit :

    Méli, suis contente pr toi!
    Moi aussi j’ai constaté que je suais de nouveau ss l’aisselle opérée, ça a mis qques années aussi, p-ê parce que mon gynéco a enlevé bcp bcp de ganglions(46 entiers et pas entiers, beurkk;-)
    Je rivalise avec toi pr le gore…
    Côté déo, la pierre d’alun ne marche pas terrible, Ushuia pas mal, il est bio et pas cher. Le Bourjois est très bien (capuchon avec une petite perle rose dessus) le spray nuxe bio en spray pas mal. Voilà, Isa, tu sais tt sur ma recherche perso de déo bio efficace;-) Côté suisse, le Wéléda sent un peu fort, comme ceux vendus ds les « Maisons de réforme »qui cachent mais ont un parfum un peu trop présent (sauge, lavande, rose).

    Bises parfumées et pascales
    PS: je stresse un peu car bientôt les 8 ans du crabus horribilis … Tjs bizarres ces anniv même et surtt si on est heureuses d’être en vie après ts ce tps!!

    J'aime

  3. yelena dit :

    Oui, on ne veut pas vieillir, mais c’est vrai, on compte ces années-là. C’est la première chose pourtant que m’a dit mon doc, mon traitant, j’entends, mais il est vrai que mon premier onco m’a dit, ce cancer l’a , jamais on ne peut dire s’il ne va pas récidiver, il m’avait dit que pour certains cancers oui, maintenant, il parlait de mon type de cancer, bien sûr.
    Ensuite, quand tu parles d’odeurs, j’avais effectivement constaté le manque d’odeur !!! J’ignorais… Pour la pilosité pareil, pas repoussé sous les aisselles. par contre, la première infirmière m’avait dit plus jamais de déo !!! Pierre d’alun, c’est efficace contre les odeurs, je trouve, mais bon, je ne mettrai rien sous le bras opéré, je ne pourrai pas, trop peur. C’est vrai que je ne dirai pas anniversaire, mais comment dire au fait, on compte pas pas comme pour un anni, mais presque avec plus de joie car c’est un an de pris sur le combat qui nous permit de vivre.

    J'aime

  4. elyse dit :

    Le genre de signe prometteur !
    C’est dingue comme ces signes là arrivent toujours à des dates clefs ( enfin en tous cas par chez moi ..)

    Ici déo bio ( welleda) & transpiration unilatéral, mais ce bras là sue pour deux..comme c’est chic !!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s