Une petite écharde de rien du tout

Le samedi, on bricole au jardin, on se prend une écharde dans le doigt, du côté opéré, mais elle est si petite, elle s’enlève si bien, que… je ne me désinfecte pas.

Ce sera la dernière fois.

Oui, oui, je savais les recommandations, c’est bon.

Le lundi, j’ai vu un médecin qui m’a prescrit un antibio.

Mais ça n’a pas suffit.

Le mercredi, il me revoit et m’envoit illico aux urgences.

Et le chirurgien qui s’exclame : « Vous attendiez un jour de plus et vous risquiez de perdre votre doigt. » Gloups.

Le doigt est purulent, la main gonflée, et des chemins rouges et douloureux (lymphe) longent mon bras.

39°c de fièvre.

Ha ben t’es belle ma Méli.

Une petite écharde de rien du tout.

Ainsi, 4 jours après cette maudite écharde de rien du tout, opération du doigt, début de lymphangite, je me dis qu’il faut arrêter de croire que je peux toujours passer entre les gouttes !

Hein, quoi Méli ? Tu n’es pas vaccinée contre le tétanos ? Ha ben chapeau !

Oui, oui, ne mets pas ça sur le dos du cancer, ok ?! Mais si, j’ai changé de toubib, et ma nouvelle ne s’en est pas préoccupée…

Bon, il semblerait que peu de gens soient finalement à jour de leur vaccin, à l’hosto, je n’ai eu droit à aucune remontrance, c’est déjà ça.

Alors voilà, maintenant, je serai bien sage.

Le conseil d’une infirmière : quand il y a écharde ou coupure, il faut non pas mettre un pchitt-pchitt ‘ne pique pas‘ quelconque, mais tremper
quelques minute le doigt dans une solution savonneuse ou de la bétadine. Puis mettre de l’alcool.

Voilà.

C’était mon conseil du jour.

Ma grosse trouille, c’était que mon bras gonfle. Niet.

Finalement, je suis un peu passée entre les gouttes.

J’attends cet après-midi, pour revoir le chirurgien et connaître le nom de ce méchant microbe.

Publicités

9 réflexions sur “Une petite écharde de rien du tout

  1. marielea dit :

    Bonjour Mélilotus!oups! quelle aventure!J’espère que le chirurgien t’ a
    rassurée.  C’est au jardin que les contaminations avec le bacille du tétanos sont les plus courantes avec de très petites plaies.. pourquoi ne portes tu pas de gants ? Cependant,comme
    tu as une belle blogosphère, je me permets de corriger le conseil de l’infirmière!
    jamais d’alcool: Son efficacité est réduite (voire inactivée selon certains
    auteurs) en présence de matières organiques (protéines, sang, pus).
    L’alcool est irritant ,ne doit pas être
    appliqué sur les muqueuses ni sur les plaies, tue les cellules et ralentit la cicatrisation…Le savon de Marseille est excellent , sécher et une application de Biseptine ou autres antiseptique
    non coloré. 
    Petit clin d’oeil amusant pour toi la farouche
    anti-facebook: c’est grâce à Fb que je peux lire tes articles.. Bonne santé. A+

    J'aime

  2. halize dit :

    oui j’allais écrire  » Pas d’alcool », mais marielea l’a fait en premier!

    Un bain d’eau de javel, ou de l’Hexomédine transcutanée c’est nettement mieux que l’alccol.

     

    Et les gants OBLIGATOIREs pour le Jardin non mais oh!

    surtout sur le bras opere il est preferable de prendre des gants de Ronciers!!!…… pour eviter que les petites épines de nos rosiers ne transperce le gant.

    coucou MarieLea c’est comment que tu vois les publications de meli sur FB?

     

     

    J'aime

  3. Anne dit :

    Bon ben faut être prise pour être apprise, non ? Profites de ta convalescence pour t’acheter une bonne paire de gant de jardinier, et bon rétablissement!

    Merci les filles pour ces bons conseils, parce que moi, sans aucun doute, j’aurais mis de l’alcool!

     

    J'aime

  4. Marielea dit :

    @Halize: Isabelle ou Françoise Fafaz partagent parfois les articles de Méli sur leur mur ;-)))) Celui-ci en était un .Bien à vous. Marielea

    J'aime

  5. chartres dit :

    Ben dis donc…finalement, il vaut mieux ne rien faire!!Moins de risque! N’empêche, c’est très ennuyeux ton histoire! Donne nous des nouvelles …Pour le soin, je savais qu’il ne fallait pas
    utiliser l’alacool .Ma grand mère me parlait toujours de l’eau de javal comme étant le remède miracle ! Péniciline et eau de javel constituaient sa base de soin!A bientôt sur la blogosphère et
    bon investissement en gants divers et variés pour protéger ta main!(pour ma part, j’ai des gants très protecteurs mais déteste bricoler avec…je les oublie donc car le co^té touché est le droit
    et je ne sais rien faire de la main gauche!!!!)

     

     

     

    J'aime

  6. isasuisse dit :

    eh ben… c’est un peu affolant en effet!

    Bonne guérison à toi et bonnes vacances, si tu en as. Bises suisses

    J'aime

  7. yelena dit :

    ben dis-donc, ça ressemble à un empoisonnement du sang ton histoire!! Ma mère a dit toute notre enfance, si tu vois un jour des traînées rouges, vite vite… Je me disais, campagne et toujours
    trouille. Et ben dis -donc, fais gaffe en jardinant, surtout sans vaccin à jour. ton nouveau traitant aurait dû savoir te demander pour le vaccin, première des choses à faire, je le sais, pour
    déjà avoir depuis fréquentée les urgences, ou dans le doute, on me l’a fait illico. Mais pour d’autres personnes , c’est pareil. Mais nous sommes fragilisées du côté de cette chaîne manquante. Le
    doigt en moins, c’est pour couper court à l’infection !!!!! Non, ça suffit, je crois, pas le doigt, ça me fait penser au film, « la leçon de piano » !!!

    Soigne toi bien, prends soin de toi, et le jardinage, SUPERS GANTS , je ne sais pas où ça se trouve. Bizz Méli

    J'aime

  8. Laure dit :

    Bien…. Voilà qui n’est pas rassurant ! Mais grâce à toi et tous ces commentaires, je saurais comment réagir si ça doit m’arriver ! Je suis une adepte de la mosaïque… mais mon unique blessure
    fut du côté gauche… Non opéré. Ouf !

    Bon rétablissement pour ce vilain gros bobo et prend soin de toi 

    J'aime

Les commentaires sont fermés.