Cheveux, suite et fin

Ce coup-ci, je vous parle pour la dernière fois de mes cheveux ! Heu, enfin je touche du bois.

Je suis enfin retournée chez mon coiffeur.

Celui qui m’avait raccourci la veille de ma première chimio.
Celui qui me donna un catalogue et me conseilla une adresse de perruquier.
Celui qui me proposa de venir à la fermeture pour me raser le moment voulu. (voulu ???!) Mais non.
Celui qui retailla ma perruque 2 fois, n’osant pas l’abimer, en en sachant le coût, lui qui d’habitude n’a pas froid aux yeux…
Celui qui me fit une coupe avec ce qui avait un peu repoussé, à la veille de ma reprise, il y a plus d’un an.

Impossible d’aller chez un autre, après tout ça. Même s’il faut prendre une demi-journée de son temps, car môssieur est un artiste, et ne se presse pas !

Plus d’un an sans aller chez le coiffeur… Bien oui, j’avais une énorme envie de cheveux longs.
Les couper auraient été un sacrilège.

Et puis un matin, pffff, on se dit qu’ils sont trop longs, trop ceci, pas assez cela, ces cheveux, qu’ils mériteraient qu’on les taillade un peu.

Et on se dit que c’est bien ainsi.

Publicités

4 réflexions sur “Cheveux, suite et fin

  1. isasuisse dit :

    Coupe coupe, là aussi, on se sent revivre! Le résultat te plaît?
    Je n’avais pas attendu aussi longtemps car ….
    zom a-do-rait mes cheveux courts. Là je laisse pousser, na na nère!
    Et notre petit dernier, mon pot de colle à moi en est ravi, ds son imaginaire cheveux courts= pas glop!
    Bon we, bises
    Isabelle

    J'aime

  2. isabelle dit :

    On a très envie de voir une photo Melilotus…
    Je suis pour ma part dans la période où j’attends patiemment que ça repousse. Et je trouve que ça ne vient pas bien vite…
    Alors cheveux frisés, crantés, crépus ? couleur ? qu’est ce que ça donne ?
    Amicalement

    J'aime

  3. yelena dit :

    Comme je les attends, c’est long, je panique presque en me disant, pourquoi n’arrivent-ils pas plus vite ??? Cela pousse, mais irrégulier, duvet , et peu, alors, comme j’aurai peur de les couper
    aussi,pour le moment, je n’y songe pas.Que c’est dur ce manque de cheveux … déjà touchée à vie dans ma féminité, le même cas que vous, inutile de préciser, alors, au moins , vite les cheveux.Peu
    importe, mais des cheveux !!!!! Problème pour moi, la teinture, j’ai peur, que faire ???? Produit chimique, tout m’effraie, avec la dose que je me suis prise, peut-être n’est-rien à côté. Pour le
    moment, j’attends. Pas rien à assumer tout ça.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.